CONTRIBUTIONS

(In french)

En 2019, dans The Conversation, une contribution sur l’idée que historiquement c’est plutôt le secteur industriel qui a tiré la croissance des nations. De ce fait, on peut s’interroger sur les bénéfices de long terme d’une stratégie économique reposant (trop) sur l’agriculture extensive, surtout lorsque celle-ci nuit à l’environnement comme c’est le cas au Brésil. C’est disponible ici.

Avec Pierre-André Jouvet de l’Université Paris-Nanterre nous faisions ici pour le site Toute l’Europe une liste non-exhaustive d’enjeux associés à une croissance dite verte en Europe.

Dans deux documents avec Philippe Delacote et Serge Garcia de l’INRAE nous résumions l’intérêt analytique du cadre de la transition forestière pour étudier les dynamiques de long-terme de la déforestation et du développement, ici pour la CEC, et pour la série INRA Sciences Sociales.

Enfin ici une contribution dans Le Monde en 2012 pour essayer de vulgariser le concept de transition forestière en prenant l’actualité du Brésil où la déforestation avait baissé de 70% en 7 ans.